Pour le motiver, il faut favoriser les défis appropriés aux compétences de l'enfant. A l’école, cela peut passer par des activités auxquelles l’enfant a accès lorsqu’il a fini son travail. Mais l’adulte doit prendre le temps de s’intéresser à ce travail supplémentaire afin que l’enfant n’en arrive pas à la conclusion que c’est simplement pour passer le temps. En donnant un exercice répétitif à l’enfant, on peut s’attendre à ce que les deux premiers soient justes, et le reste faux. On peut alors donner un temps à l’enfant à ne pas dépasser pour chaque exercice, ils seront sûrement tous justes).

Il faut satisfaire son insatiable curiosité en permettant à l’enfant d’étudier et d’approfondir à volonté les sujets qu’il choisit.

Il faut lui apprendre à baliser son raisonnement lorsqu’il fonctionne à l'intuition.

Il faut le stimuler et l'obliger à mettre en oeuvre sa créativité pour éviter qu’il se mette à rêver et éviter la tendance à la paresse. Il faut s'attacher à lui donner le sens de l'effort, de l'organisation, l'aider à acquérir des méthodes de travail, à exercer sa mémoire à long terme. Il faut reconnaître ou parfois susciter une passion. Les EIP sont souvent peu sollicités par leur milieu ce qui induit un déséquilibre.

Il faut également favoriser la coopération et la collaboration dans la construction des savoirs. C’est essentiel chez les enfants à haut potentiel. Dès la toute petite enfance, ce sont des enfants qui cherchent un rapport de réciprocité et d'égalité. Ils recherchent également le soutien de la part de l’adulte. Si nous ne pouvons répondre à une question de l’enfant, soit lui dire que nous chercherons ensemble dès que possible ou qu’il peut en parler à telle personne qui saura lui répondre. Proscrire les réponses évasives ou incorrectes.

Il est préférable d’évaluer individuellement et de donner à l’enfant des moyens d’auto-évaluation, de mettre à sa disposition du matériel varié et de varier les supports et les présentations.

L'affectif a un rôle primordial dans la réussite du HP. Il est fréquent de voir un HP échouer dans une matière où il excellait l'année d'avant, parce que ses relations avec le professeur du moment sont conflictuelles.