De l’enfant à l’adolescent

Maria Montessori

En cette période où des réformes du système éducatif se donnent explicitement pour projet de respecter les rythmes des élèves en organisant l'éducation par cycle, il faut lire les textes de Maria Montessori. Avant bien d'autres, elle avait expérimenté et pensé une telle progression, en relevant le défi de créer des outils pour qu'enfants et adolescents apprennent par eux-mêmes et non en écoutant un enseignement. Après L'enfant (0 à 6 ans), elle développe dans cet ouvrage les trois cycles suivants, de l'écolier jusqu'à l'étudiant. Maria Montessori se consacre à l’éducation et à l’enseignement des 6-18 ans. Dans un premier temps, des enfants de 6-12 ans, leurs besoins, période du mental et de la morale. Elle explique comment arriver à établir le passage à l’abstraction. Pour cela, aider le petit de 0 à 6 ans à faire la différence entre le réel et l’imaginaire est primordial. L’imagination, elle, est à favoriser : c’est partir du réel, et extrapoler ce que l’on ne connaît pas. Quand, vers 6 ans, l’enfant a organisé son langage et fait la différence entre le réel et l’imaginaire, il est prêt pour aborder l’abstraction. A partir du thème de l’eau, elle explique comment éveiller l’enfant à la géographie, à l’histoire, la chimie organique et inorganique. Elle se consacre ensuite aux 12-18 ans, à leur besoin de travailler la terre, de faire des choses avec les produits de la terre, de faire de l’artisanat.