L'IEF : du mythe à la réalité

Le mythe : pour tous ceux qui suivent le courant principal, nos enfants instruits en famille seraient cloîtrés dans nos maisons, ignorant ce qui se passe à l’extérieur, coupés du monde, ou alors ne le regardant qu’à travers le filtre parental certifié conforme par plusieurs générations !
Elever son enfant dans un bocal ? Bien au contraire…

La réalité : l’objectif de l’instruction à la maison n’est pas de surprotéger ni d’isoler l’enfant de la société, mais de lui apporter toutes les nourritures affectives, intellectuelles, culturelles et humaines nécessaires pour un développement harmonieux, une personnalité épanouie et une intégration future réussie dans notre société !

Nous donnons une nourriture affective d’autant plus forte que nous encourageons en permanence nos enfants et c’est bien ça qui les aide le plus à se construire et à exploiter leurs capacités dans un cadre sécurisant. L’instruction parentale est un moyen efficace pour comprendre et répondre aux besoins de son enfant.
Nous donnons une nourriture intellectuelle adaptée à chaque enfant, à sa forme d’intelligence et ses compétences car nous pouvons choisir notre pédagogie, ce qui amène également les enfants à une grande autonomie, sans stress ni compétition prématurés. De plus, l’instruction parentale peut permettre de ne jamais éteindre la curiosité naturelle de l’enfant, de respecter les rythmes d’apprentissage car nous pouvons choisir notre progression pédagogique en tenant compte des intérêts de l’enfant et de ses capacités. Chaque enfant mérite que ses centres d’intérêt soient reconnus et respectés et de recevoir l’instruction et l’éducation les plus appropriées à ses besoins. L’enfant est partenaire de sa propre instruction. La continuité de la relation pédagogique d’une année sur l’autre permet à l’enfant de se sentir sécurisé dans le domaine des apprentissages.
Nous donnons une nourriture culturelle élargie à nos enfants à travers de nombreuses sorties pédagogiques, parfois avec d’autres familles instruisant elles-mêmes leurs enfants - visites de musées, expositions, artisans... L’instruction en famille étant un enseignement personnalisé, la durée des apprentissages académiques est moindre et permet de multiplier les sorties culturelles. L’utilisation d’internet permet également d’introduire la culture au cœur du foyer.
Nous donnons une nourriture humaine d’une part par le biais d’activités extérieures choisies par l’enfant, d’autre part par la qualité des relations familiales. En effet, l’instruction par les parents est un moyen formidable d’accorder la plus grande attention aux relations parent-enfant, d’en améliorer la qualité et d’offrir aux parents le temps de transmettre à leurs enfants les valeurs humaines qui n’ont parfois pas le temps d’être transmises dans nos collectivités. A travers la famille, qui est l’unité fondamentale de toute société, la socialisation s’apprend naturellement et se met en pratique à travers les activités extérieures, les relations de voisinage...

L’instruction à la maison permet donc à l’enfant de construire sa personnalité et sa confiance en lui sereinement. L’enfant est respecté dans sa spécificité, son originalité, sa richesse. Il est unique ! Il va pouvoir trouver sa place dans la société pour en devenir acteur plutôt que spectateur.
La réalité de l’IEF est donc l’acceptation et le respect de la différence de chacun !

Catherine Chemin