L'IEF et le handicap

L'instruction en famille est envisageable pour un enfant porteur de handicap, avec ou sans cours par correspondance.

Pour les apprentissages, le CNED propose un pôle handicap, qui s'adapte aux difficultés de l'enfant. Les cours commencent dès la grande section de maternelle jusqu'au CM1. Le rythme est adaptable, les classes peuvent se faire en 2 années si nécessaire. Il existe au delà du CM1 un cours plus général qui prépare le jeune à une vie plus autonome.
Le CNED propose aussi pour les enfants handicapés la collaboration d'un répétiteur, 3 heures par semaine, 33h par trimestre. C'est à la famille de trouver ce répétiteur, il peut s'agir par exemple d'un instituteur ou professeur en activité ou un jeune retraité (moins de 60 ans) de l'Education Nationale. Il sera rémunéré trimestriellement par le CNED.

Sans cours par correspondance, comme pour un enfant non porteur de handicap, la mairie et l'Inspection doivent être informées de ce choix d'instruction en famille.